prochainement

le nouvel observateur

Sep 25 2000

le nouvel observateur

Parisienne, Moïra a étudié le chant jazz aux états-unis et fréquenté les plus grands musiciens mandingues du Mali. « Insomnie » son premier album est un objet sonor non identifié où le chant plutôt jazzy croise le n’goni et la kora. Troublant.

0 Comments
Share Post
No Comments

Post a Comment